Un tour en Olympus OM10

C’est le printemps, et la saison des vides-greniers a commencé ! Le mois dernier a été l’occasion de tomber sur un reflex Olympus OM10 en excellent état, équipe du standard Zuiko 50mm f/1.8.

Un rapide remplacement des mousses, deux piles PR44 que l’on ne présente plus (cf. Polaroid et Ricoh), et hop ! Nous sommes partis pour une ballade avec dans le ventre une pellicule Kodak HD200 périmée depuis belle lurette.

En attendant une vraie présentation de l’appareil, voici une sélection de résultats plutôt satisfaisants. En attendant une Ilford FP4 Plus en cours de développement, et un peu de bricolage autour d’un petit joyau trouvé dimanche dernier (oui, je tease).

Auteur : Laurent

Trentenaire, apprenti collectionneur et bidouilleur photographique.

5 réflexions sur « Un tour en Olympus OM10 »

  1. Bonjour,
    Je viens d’acquérir un Olympus OM10 dans un très bel état, par contre la mousse est hs. J’aurai voulu savoir ou trouver cette mousse et éventuellement 2 ou 3 plans de l’appareil pour savoir ou en mettre exactement

    1. Bonjour Antony, il y a des instructions et le matériel pré-découpé sur le site Aki Asahi. C’est de l’import japonais de très bonne qualité. http://aki-asahi.com/store/html/OM-10/foam/index.php
      Sinon il faut découper soi-même des morceaux de feutrine ou de mousse adhésive aux bonnes dimensions. Plus économique mais il faut aimer les travaux pratiques : http://cameramill.co.uk/product/camera-light-seal-foam-bumper-pack/ De même, il s’agit d’un fournisseur de confiance chez qui j’achète ces matériaux régulièrement.

        1. Je serais étonné qu’il n’y ait pas de kits dédiés aux OM10 disponibles sur ebay ou ailleurs. Les kits OM1 risquent d’être un peu différents, et pas forcément moins chers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.